En ce 1er janvier 2019, l’heure est au bilan.

Comme je vous le disais dans mon article célébrant les 5 ans du blog (https://moviesaddiction.fr/5-ans/), l’année 2018 a été une année record ! J’ai vu 31 films de 2018. Les voici, mois par mois :

tableau-bilan-films-2018

Alors, parmi ces 31 films, lesquels ai-je préféré ?

Voici mon Top 10 des meilleurs films de l’année 2018 :

1) Ghostland

QUELLE CLAQUE ! Auréolé du Grand Prix lors festival du film fantastique de Gérardmer, « Ghostland » est un film d’horreur glaçant, malsain et terriblement oppressant qui ne laisse aucun répit à ses spectateurs. Le récit est ponctué de jump scares incroyablement efficaces, qui achèvent d’affoler notre rythme cardiaque. Le scénario, écrit par Pascal Laugier, est un bijou dont le rebondissement majeur scinde le film en deux parties distinctes. Le scénariste-réalisateur français manipule notre perception de l’histoire en exploitant les ressources offertes par la notion de point de vue.

Ma critique complète : https://moviesaddiction.fr/ghostland/

ghostland-bande-annonce

2) A Star is Born

Gros coup de coeur pour cette oeuvre magnifique. Bradley Cooper et Lady Gaga sont parfaits. Ce film ainsi que ses chansons vont me rester en tête longtemps. Mention spéciale à « Shallow » : https://www.youtube.com/watch?v=bo_efYhYU2A.

lady-gaga-star-is-born-shallow-bradley-cooper

3) Sans Un Bruit

« Sans Un Bruit » est un drame horrifique réussi. Il fait preuve d’une belle inventivité et d’une solide maîtrise.

Ma critique complète : https://moviesaddiction.fr/index.php/sans-un-bruit/

sans-un-bruit-affiche-emily-blunt

4) Peppermint

Un thriller très efficace porté par Jennifer Garner, plus en forme que jamais. Pierre Morel, le réalisateur de « Taken », nous offre de belles scènes d’action, savamment chorégraphiées. A cela s’ajoute une touche d’humour caustique, voire sadique, appréciable.

Ma critique complète : https://moviesaddiction.fr/peppermint/

peppermint-jennifer-garner

5) 3 Billboards : les Panneaux de la Vengeance

« 3 Billboards : les Panneaux de la Vengeance » est un drame saisissant et mémorable.

Ma critique complète : https://moviesaddiction.fr/3-billboards-panneaux-de-vengeance/

3-billboards-les-panneaux-de-la-vengeance-martin-mcdonagh-affiche

6) Capharnaüm

Une immersion réaliste, prenante et émouvante au cœur de bidonvilles libanais pour traiter de sujets graves et actuels. La réalisatrice Nadine Labaki s’étant entourée d’acteurs non professionnels qui ne jouent pas un rôle mais dépeignent leur quotidien, c’en est encore plus touchant. Le jeune Zain Al Rafeea, réfugié syrien de 14 ans, est absolument épatant dans le rôle principal. « Capharnaüm » a amplement mérité son Prix du Jury lors du Festival de Cannes.

capharnaum-affiche-festival-cannes

7) Love, Simon

« Love, Simon » est une œuvre émouvante et savoureuse, qui nous fait successivement rire et pleurer. Côté rires comme côté pleurs, le film nous offre plusieurs scènes mémorables. En mettant en scène une histoire qui souvent paraît idéale, « Love, Simon » réchauffe les cœurs. Certains lui reprochent son manque de réalisme mais, entre réalisme et optimisme, il est parfois préférable de choisir la seconde option.

Ma critique complète : https://moviesaddiction.fr/love-simon/

love-simon-scene-nick-robinson-katherine-langford

8) Dogman

« Dogman » est le film coup de poing, ou plutôt coup de tête, de la compétition cannoise. Le réalisateur Matteo Garrone nous plonge dans une Italie crasse et violente qui prend aux tripes. L’acteur principal, Marcello Fonte, mérite grandement son Prix d’Interprétation Masculine.

dogman-scene

9) Paranoïa

Un excellent thriller qui s’amuse à nous manipuler, à nous mettre mal à l’aise et, bizarrement, on en redemande !

panaoia-unsane-claire-foy-compressor

10) L’ombre d’Emily

Un petit bijou ! On rit beaucoup devant cette oeuvre pétillante mi-thriller mi-comédie.

anna-kendrick-blake-lively-ombre-d-emily