champs-elysees-film-festival-2018-affiche

Du 12 au 19 juin 2018, se déroulera la 7ème édition du Champs-Élysées Film Festival, un festival français de cinéma qui mériterait davantage de reconnaissance et de notoriété.

Créé en 2012 par la productrice, distributrice et exploitante Sophie Dulac, le Champs-Élysées Film Festival a pour ambition de s’imposer comme un rendez-vous incontournable du cinéma indépendant français et américain. Cette volonté de défendre le concept d’indépendance est également visible dans la façon qu’a le festival de mettre en lumière la nouvelle scène musicale parisienne en organisant des showcases et des DJ sets afin d’animer les soirées qui suivent les projections.

En 2014, grâce à un concours organisé par la revue Feux Croisés sur Twitter, je remporte un pass pour la 3ème édition du festival. Je découvre ainsi une petite dizaine de films que je n’aurais certainement jamais eu l’occasion de voir. Quatre ans après, deux films restent encore profondément gravés dans ma mémoire tant ils étaient exceptionnels : « The Road Within » (dont vous trouverez ma critique ici : https://moviesaddiction.fr/the-road-within/) de Gren Wells, réalisatrice talentueuse avec qui j’ai d’ailleurs pu échanger à la suite de la projection, et « Cheap Thrills » de E. L. Katz. Le Champs-Elysées Film Festival m’a également permis de voir deux films en avant-première : « Nos Pires Voisins » de Nicholas Stoller devant lequel j’ai beaucoup ri, et « Fastlife » en présence de l’équipe du film et notamment de Thomas Ngijol et Kaaris avec qui j’ai pu faire des photos en souvenir de cette belle soirée.

Enfin, le festival m’a donné l’opportunité d’assister à deux masterclass mémorables : l’une du réalisateur américain Alan Parker (« Midnight Express », « Mississippi Burning », « La Vie de David Gale »), l’autre de la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy (« Rue Cases Nègres », « Une saison blanche et sèche »). Quelle chance ! J’ai bien pris le temps de savourer ces précieux moments.

Cette année, le Champs-Elysées Film Festival s’ouvrira au Gaumont Marignan le mardi 12 juin à 19h avec la projection du film « How to Talk to Girls at Parties » de John Cameron Mitchell. La soirée se poursuivra à la Maison du Danemark – Flora Danica, avec un showcase du groupe punk FAIRE.

how-to-talk-to-girls-at-parties

En compétition, concourront des longs métrages indépendants français (« 68, mon père et les clous », « Cassandro, The Exotico ! », « Contes de Juillet », « Funan », « La trajectoire du homard », « Naufragé volontaire »), des longs métrages indépendants américains (« 1985 », « Hale County This Morning, This Evening”, “Madeline’s Madeline”, “My Name is Myeisha”, “Sollers Point”, “Tyrel”) ainsi que des courts métrages français (“Allonge ta foulée !”, “But You Look So Good”, “De Natura”, “Huit”, “Le mal bleu”, “Ordalie”, “Plus fort que moi », « Poke », « Silence ») et des courts-métrages indépendants américains (« Absent », « After/Life », « Agua Viva », “Caroline”, “Disintegration 93-96”, “Great Choice”, “Hair Wolf”, “Ready for Love”, “Skip Day”, “The Shivering Truth”). A cela, s’ajouteront des masterclass prestigieuses : David et Nathan Zellner, Jennifer Jason Leigh, John Cameron Mitchell, et Tim Roth. De quoi apprendre énormément !

Enfin, la soirée de clôture se déroulera au Publicis Cinémas avec la projection du film « Damsel » de David et Nathan Zellner, suivie d’une grande soirée à l’Élyséum avec les DJ sets d’Arnaud Rebotini, de French 79 et de Piège à garçon.

Alors, prêts pour cette 7ème édition du Champs-Elysées Film Festival ?

Plus d’informations sur le site internet du festival : http://www.champselyseesfilmfestival.com/2018/